Plus tard -Dopo

 

On prend conscience de l’heure,

 C’est déjà la fin de journée,

 On prend conscience du jour,

 La semaine est écoulée,

 Quand on prend conscience du temps,

 Ce sont 40, 70 ans qui sont passés…

 

J’y penserais plus tard,

 Je le dirais plus tard,

 Je viendrais plus tard,

Je le ferais plus tard…

 

Nous laissons tout pour « plus tard »

Comme si « plus tard » était mieux,

Comme si « plus tard » était la solution…

  

Mais :

 

Plus tard les priorités se modifient,

Plus tard les promesses s’oublient,

Plus tard les enfants grandissent,

Plus tard les gens vieillissent.

 

 Puis :

  

Le trop tôt se finit en trop tard,

 Alors rappelles toi que plus tard

 Peut devenir trop tard… 

 

Quando si guarda l’orario,

È già fine giornata,

 Quando si guarda  il giorno,

 La settimana è finita,

 Quando si guarda il tempo,

 Sono 40,70 anni via…

  

Ci penserò dopo,

 Lo dirò dopo,

 Verrò dopo,

 Lo farò dopo,

 

Lasciamo tutto per « dopo »

 Come se « dopo » fosse meglio,

 Come se « dopo » fosse la soluzione…

 

Ma :

 

Dopo le priorità cambiano

 Dopo le promesse si dimenticano

 Dopo i figli crescono

 Dopo le persone invecchiano.

 

 Poi :

  

Il Dopo finisce con troppo tardi,

 Allora ricordati che dopo

 Può diventare troppo tardi… 


Le 14/03/2018 © sonia

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    hello (mercredi, 14 mars 2018 23:37)

    voilà si longtemps..........


    à un certain âge ou à un âge certain ....
    on ne dit ou dira plus ou pas "plus tard"
    "Ne remettez jamais à demain ce que vous pouvez faire aujourd'hui
    il y aura peut-être une loi qui vous empêchera de le faire demain."

    "Ne viens pas à mes funérailles juste pour montrer que
    tu tiens à moi si tu n'es pas capable de me le montrer de mon vivant !"


  • #2

    honorius (jeudi, 15 mars 2018 07:33)

    Il est vrai que la vie passe vite, plus le temps passe et plus je m'en rend compte, c'est pourquoi il faut chaque jour en profiter et surtout dire a ceux qu'on aime, qu'on les aime. Il faut aussi se dire qu'on a peut être l'age des ses artères mais tant qu'on a des rêves d'adolescent on reste éternellement jeune... Amitiés du vieux sorcier

  • #3

    (jeudi, 15 mars 2018 08:01)

    combien d'entre nous sont partis pour ne plus revenir...
    les oublier ??
    Oh que non ...